loader image
Accueil » Ondes Musicales by Dierstein

Ondes Musicales by Dierstein

Les Ondes Musicales by Dierstein sont mondialement reconnues comme étant le digne successeur des Ondes Martenot dont la fabrication a été interrompue en 1988.

Il est à noter que les Dimensions et les commandes ont été conservées de manière à respecter les techniques et la gestuelle de Jeu enseignées dans les classes d’Ondes Martenot des Conservatoires.

Fiche technique – Ondes Musicales by Dierstein

  • Menuiserie en chêne, corps et pieds environ 14 kg.
  • Clavier mobile (vibrato de ± 1ton ) de 72 notes, sans contacts.
  • Tiroir de commande:
    • Sélection des 4 groupes de Haut-parleurs dénommés:
      • D1 pour le diffuseur principal
      • D2 pour le diffuseur de résonance (réverbération)
      • D3 pour le métallique (gong ou cymbale)
      • D4 pour la palme (dispositif acoustique à cordes)
    • Potentiomètre de Balance afin d’équilibrer la puissance sonore entre D1 et D ,2, 3 ,4.
    • Interrupteur de sélection du mode claquement ou legato du clavier.
    • Potentiomètre et interrupteur de réglage du Souffle (bruit rose)
    • Joy-stick associé aux 6 interrupteurs de transposition calibrée.
    • Interrupteur de sélection du jeu de la Bague ou du Clavier.
    • Interrupteurs de sélection des Timbres:
      • Tutti
      • Grand G
      • Petit g
      • Timbre O
      • Creux
      • Nasillard
      • Octavian
      • R (destiné à une utilisation optionnelle ultérieure)
    • La touche d’expression:

      Pièce maîtresse de l’Onde, fabriquée à la main, ce générateur d’enveloppe du son est constitué d’un condensateur variable dont le résultat, fidèle à la pression et au mouvement permet de restituer les sons piqués ou filés avec une grande précision.

  • Dans l’espace situé entre le guide de Bague et le clavier (de gauche à droite):
    • L’accord de la bague (roulette de 10 tours)
    • L’accord du Clavier (roulette de 10 tours)
    • Le LA 440 (situé au centre, réglage permettant une référence étendue du diapason)
    • L’interrupteur de variation de 1 Octave supérieur
    • l’interrupteur dit « Feutré »d’ atténuation des fréquences aiguës
    • Le potentiomètre de volume général
  • Sous L’Instrument (de gauche à droite):
    • Les 2 embases Jack 6,35 pour les pédales d’expression et feutré.
    • Les embases jacks IN/OUT pour le canal D1
    • 1 interrupteur en option pour l’utilisation de D2 (réverb) avec D1 dans le cas d’une seule enceinte
    • 4 sorties niveau ligne assujetties aux commandes des Haut-parleurs
    • L’embase XLR 5 broches permettant de connecter (via un boîtier de répartition):
      • La sortie de commande des synthétiseurs modulaires ou analogiques aux normes Volt/ Octave
      • Le gate positif 5 ou 15 volts
      • La commande de la touche d’expression 0/10 volts
    • L’embase XLR 7 broches

      Celle ci sert au raccordement de l’enceinte double D1+D2 sur laquelle on il sera possible de raccorder D3 et D4 via une embase Jack

    • L’embase XLR 4 broches pour le raccordement de l’alimentation extérieure
  • Amplification
    • 4 Amplificateurs internes de 30 watts
    • Réverbération numérique

      La reverb se substitue dans la plupart des cas à l’enceinte D2 originale Martenot. Il est aussi possible lorsque celle-ci est utilisée de neutraliser la reverb numérique.

  • Toutes les cartes électroniques sont indépendantes les unes des autres
  • La documentation technique accompagne l’instrument